Visuel 1

Créer / Reprendre - Céder

Céder son entreprise

 

Céder une entreprise n'est pas chose facile : Il ne faut pas attendre l'âge de la retraite pour penser à la transmission de son entreprise. Il est nécessaire d'anticiper. En effet, plus vous aurez de temps, plus votre entreprise aura de chances de se transmettre dans de bonnes conditions.

 

Première étape : informations et conseils

Vous approchez de la retraite ou vous souhaitez céder votre affaire ? Il semble nécessaire de s'informer auprès de conseils spécialisés afin de pouvoir s'organiser, effectuer les bonnes démarches et ainsi gagner du temps. Vous pouvez contacter votre Chambre de Métiers et de l'Artisanat qui vous guidera et vous conseillera.

Afin de vous accompagner dans votre projet de transmission d’ entreprise, la CMA92 organise des ateliers d’informations avec la participation de professionnels du sujet.

Deuxième étape : l'évaluation

Vous devez établir un diagnostic précis de votre entreprise : quels sont ses points forts, ses points faibles, ses possibilités de développement... Ensuite, vous devez procéder à une évaluation de votre entreprise, c'est à dire estimer le prix de vente de votre affaire.
La Chambre de Métiers et de l'Artisanat propose des évaluations depuis de nombreuses années pour l'artisanat et dispose de prix et de méthodes adaptés en fonction de la taille de votre entreprise.

Une évaluation économique de votre entreprise élaborée suite à la visite d'un agent spécialisé :

  • 300 € pour une entreprise individuelle ou une société

(Tarifs 2016 applicables aux ressortissants de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-Seine).

Troisième étape : les modalités de cession

Vous devez envisager les modalités de la cession de votre entreprise :
Que voulez-vous céder ( parts sociales, fonds, locaux, bail...) ?
A qui voulez-vous céder (cercle familial, un salarié, un tiers...) ?
Quelles sont les conséquences de la cession au plan fiscal, social, juridique, financier...?
A ces nombreuses questions, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat peut vous apporter des éléments de réponses et vous aider à choisir la solution la mieux adaptée à votre situation.

Quatrième étape : la recherche de repreneurs

Il faut faudra partir à la recherche de repreneurs et faire connaître votre offre de cession.

Afin de vous aider dans votre démarche, votre Chambre de Métiers a mis en place un dispositif permettant une mise en relation entre cédants et repreneurs¹ :

La Bourse Nationale d'Opportunités Artisanales (BNOA)

Votre offre de cession est insérée sur le site Internet www.bnoa.net, regroupant les annonces de toute la France et géré par l'APCMA et sur la bourse de la transmission CMA92.
Cela nécessite la visite d'un agent de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Hauts de Seine en vue d'effectuer un pré-diagnostic.

  • 100 € pour un pré-diagnostic avec annonces sur la BNOA et sur le site CMA92.
  • La diffusion d’une annonce est gratuite pour les  entreprises évaluées par la Chambre de Métiers et de l’artisanat des Hauts-de-Seine.

¹ La Chambre de Métiers et de l'Artisanat n'est pas un intermédiaire commercial, direct ou indirect, simple ou exclusif, et ne perçoit aucune commission sur les dossiers qu'elle traite. Elle garantit la confidentialité des annonces et seules nos coordonnées seront publiées.

Cinquième étape : la négociation

Une fois les contacts établis avec le repreneur, vous pouvez entamer les négociations en vous basant sur l'évaluation et le diagnostic.


Contact :

Nadine JOUANNIC

Transmission - Reprise

01 47 29 43 16
njouannic@cma-nanterre.fr